LE BIEN-ÊTRE: UNE UTOPIE POSSIBLE

“La réalisation d’un état de bien-être est le chemin que nous prenons sur nous passant à travers notre chaos de complexité.
Ce chemin peut seulement se faire avec la confiance et l’optimisme.
Confiance en ceux qui nous le recommandons.
L’optimisme en étant certains que les conseils reçus aideront vraiment notre corps à retrouver l’équilibre perdu.
Confiance et optimisme sont des éléments indispensables, la base pour la sérénité dans une phase de confusion de nos émotions, le deuxième appui de détermination dans le suivre d’un chemin qui d’abord peut sembler impossible et inconnu, mais sûr que à la fin il y aura une récompense imprévue.
Sans ceci le bien-être se transformera au lieu dans une grande occasion dans un errer inutile dans les ombres de doutes et incertitudes, en se voyant toujours plus éloigner de la possibilité de pouvoir éprouver une sensation unique qui seulement l’équilibre de nos sentiments interiéures et extérieures peuvent offrir. Le désaccord est l’expression de se perdre dans une confusion de notre complexité, le bien-être veut dire se retrouver dans la propre intégrité physique et mentale en laissant la tempête.
Il est juste de se perdre pour puis pouvoir éprouver le sentiment impressionnant de se retrouver, cela nous rendra plus fort, mais pour Dieu, jamais faut-il y renoncer.